Archives de Catégorie: Marathon

Team effort

En cette période de Jeux Olympiques, je veux vous parler un peu de l’esprit d’équipe. Dans le domaine du sport, lorsqu’on parle d’esprit d’équipe, on pense aussitôt aux sports d’équipe (hockey, soccer, ultimate frisbee, baseball…). On peut même pense aux ligues ou clubs de natation, de gymnastique, etc. La majorité des gens ont pu connaître, à un moment ou à un autre dans leur vie, ce que représente la camaraderie entre les joureurs d’une même équipe ou la compétition avec l’équipe adverse. Ces sentiments sont essentiels dans le développement des athlètes de tous les niveaux et sont aussi des atouts pour affronter les défis de la vie au quotidien.

La course à pied est bien sûr un sport individuel. On a besoin de presque rien pour pratiquer ce sport. En courrant seul, notre esprit est libre de penser (ou non), d’admirer les paysages, de sentir l’effort que fournit notre corps. Par contre, la course est un sport, et dans tout sport, l’esprit d’équipe reste un atout majeur. Surtout pour conserver sa motivation. Il y a de nombreux clubs de course dans la plupart des villes et Montréal n’y fait pas exception.

Tout coureur devrait joindre un club à un moment ou à un autre, que ce soit pour perfectionner sa technique ou pour faire des rencontres. En groupe, on peut se comparer, développer des amitiés, se rassurer, partager sa passion, se motiver et développer son esprit de compétition.

Pour ma part, en joignant Team in Training, je vis une expérience incroyable. Les gens qui s’impliquent dans une telle organisation sont tous extraordinaire. On partage une même passion (obsession !) pour les sports d’endurance et on vit à peu près les mêmes hauts et bas dans cette aventure. On travaille fort pour être prêt à affronter 42.2 km ou 21.1km ou un triathlon. Mais en plus, on change des vies. Nous en avons la preuve chaque semaine.  Nos efforts quotidiens sont des encouragements pour nos proches touchés par le cancer. Certains d’entre nous ont même été diagnostiqués quelques année plus tôt et c’est la course qui les a sauvés selon eux.  Nous sommes une famille qui s’encourage, souffre, rie et pleure ensemble.

Aujourd’hui, avec Internet, ça rapproche et ça éloigne les gens en même temps. Les haltérophilles peuvent discuter sur Bodybuilding.com et les coureurs sur Runnersworld. Ceux qui cherchent à améliorer leur mode de vie peuvent aller sur Myfitnesspal.com ou communiquer avec les centaines de blogueurs du web. Mais rien ne peut remplacer les vrais contacts humains. Ça n’a pas de prix! Il y a tellement de choix aujourd’hui, pas seulement le gym typique à 60$/mois où, si vous êtes chanceux, vous allez peut-être parler à un aure membre un jour et où vous aller arrêter de fréquenter après 2 mois parce que la motivation disparaît… Vous pouvez même trouver des entraînements de toute sorte gratuits sur Trainingmobs!

Joignez un groupe pour le plaisir, pour la compétition, pour apprendre ou pour une oeuvre de charité.

Attention, vous pourriez vous attacher tellement à ces gens qu’ils deviendront vos amis! 🙂

**********************

With the Olympics going on, I wanted to talk to you about team spirit. In the field of sport, when we talk about team spirit, we think about team sports like hockey, soccer, ultimate frisbee or baseball. We also think about clubs or leagues like swimming or gymnastics. Most people have known at some point in their life what fellowships between players means or what competition with the opponent means. These feelings are essential in the development of athletes of any level and are also assets to face everyday life.

Running is, of course, an individual sport. You pretty much don’t need anything to practice it. When running alone, we are free to think (or not), enjoy the landscapes and feel our body’s effort. But, running is also a sport and in every sport, team spirit is a must, especially to stay motivated. There are many running clubs in most cities, including Montreal (Running room, Boutique courir, Lululemon, Kinotonik, Les Vainqueurs). Every runner should join a club at some point, either to improve their technique or to meet other runners. In a group, you can compare each other, develop friendships, share your passion, motivate each other and develop your competitive spirit.

For me joining Team in Training has permitted me to live an incredible experience. People who get involved in this organization are all extraordinary.  We share the same passion (obsession !?) for endurance sports and we live pretty much the same highs and lows in this adventure. We work hard to be ready for the 42.2km or 21.1 or triathlon we are training for. On top of that, we are changing lives. We have proof of that every week.  Our efforts give hope and strength to the people around us who are touched by cancer. Some of us have been diagnosed themselves a few years back and say that running have saved their lives. We are a family that motivate each other, suffer together, laughs and cries together.

Today, with Internet, people are closer and farther at the same time. Weightlifters can discuss on Bodybuilding.com and runners on Runnerworld. People who are looking to improve their health can go on Myfitnesspal or contact the many bloggers of the world wide web. But, nothing can replace the true human contacts. There are so many choices today to be active, not only the typical gym for 60$/month where, if you’re lucky, you might talk to another member someday, and where you will stop going after 2 months because you don’t have motivation anymore… You can even find free trainings on Trainingmobs!

Join a group for fun, for competing, to learn or for a charity.

Be careful, you could end up loving these people so much that you could make friends 🙂

Publicités

Go athletes!

J’adore les Olympiques!

C’est tellement impressionnant de voir le résultat de milliers d’heures de travail et de ténacité pour parfois seulement quelques secondes de performance (plongeon, judo, haltérophilie, etc). On pense souvent aux athlètes comme pouvant se permettre de passer leurs journées à s’entraîner grâce aux commanditaires. Par contre, ce n’est pas la réalité de la majorité d’entre eux. Ils doivent travailler à temps plein, s’entraîner 5 heures par jour, payer pour leur coach et espérer que leur efforts soient récompensés un jour. C’est ce à quoi je pense quand je regarde les Jeux Olympiques et c’est une grande source d‘inspiration et de motivation. J’essaie d’emmagasiner cette motivation pour qu’elle soit en moi le plus longtemps possible. C’est beaucoup plus facile se lever à 5h15 du matin pour courir quand on pense aux sacrifices de ces athlètes (même si je n’ai pas de coach ou de coéquipiers qui m’attendent!). Un autre excellent moyen de trouver un peu de motivation par temps difficiles est un bon livre, tel que celui de Kara Goucher. Ça marche à tous coups!

Je vais être fidèle au poste ce dimanche pour l’épreuve de marathon féminin, ça c’est sûr 🙂

 

***********************

I love the Olympics!

It’s so impressive to watch the result of years of training and dedication for a few seconds of performance sometimes (diving, judo, weight lifting, etc). We often think of athletes as people who can train all day everyday with the help of sponsors. But, in reality, most of them need to actually have a full-time job, train 5 hours a day, pay for their own coach and hope that someday their hard work will pay off. That’s what I think about when I watch the Olympics and it’s a great source of inspiration and motivation. I try to store that motivation so that it stays with me for as long as possible. It’s a lot easier to wake-up at 5h15 am for a run when you think about the many sacrifices of the athletes (even if I don’t have a coach or teammates waiting for me!). Another great way to find motivation in difficult times is a good book like the one of Kara Goucher. Works everytime!

You can be sure I’ll be watching the games on Sunday for the women’s marathon 🙂

Ice ice baby

Bon samedi!
Ce matin, j’ai parcouru ma plus longue distance a vie: 25km. Wout wout! Avec un super temps de 2h50 en plus, je suis super contente. Quoi de mieux comme recompense qu’un bon bain de glace 😀 On se sent comme neuf après!

************************

Hope you’re having a great Saturday y’all!
This morning, I ran the longest distance in my life: 25km. wout wout! With an awesome time too, I’m super happy. Nothing better than an ice bath as a treat 😀 You feel brand new afterwards!

Finally!

 

Ok gang, that’s it! Finalement! Après presque 2 mois d’entraînements, avec 3 ou 4 courses par semaine, hier c’était la bonne. C’était magique. C’est difficile à expliquer, mais j’ai senti que courir était naturel chez moi. J’ai trouvé mon « pace », mon rythme. Le rythme où mon corps est confortable, où ma respiration, mes jambes et mes bras se coordonnent naturellement et où le reste de mon corps est détendu. Le rythme où je flotte, je vole, je plane! C’est incroyable! C’était le plus beau et le plus rapide 12km de ma vie et ce dans les magnifiques sentiers du Mont-Royal.

J’ai encore 13 belles semaines devant moi avant mon marathon.  Si je continue à évoluer à cette vitesse, j’ai confiance que je vais avoir une belle course 🙂

Je continue la levée de fonds! Je suis à plus de 80% de l’objectif! http://tinyurl.com/tntcamillelauzon

 

 

 

***************

Alright people, this is it! Finally! After 2 months, with 3 or 4 runs every week, yesterday was the one. It was magical. It’s hard to explain, but I felt like running was natural to me. I found my pace, my rythm. The rythm where my body is comfortable, where my breathing, my legs and my arms are in sync and where the rest of my is relaxed. The rythm where I feel light and I can fly! It’s incredible! Yesterday was the most beautiful and fast 12km of my life in the pretty Mont-Royal trails.

I still have 13 weeks ahead of me before the big day!

If I continue to grow as a runner at this speed, I’m pretty confident that I will have a great first marathon experience!

Also, my fundraising is still happening and I’m at more than 80% of the objective!

http://tinyurl.com/tntcamillelauzon

 

Roll, roll, roll

Bonjour!!

Désolé pour mon absence des dernières semaines…. Disons que s’entraîner pour son 1er marathon, c’est une chose.  Mais faire une levée de fonds de 4000$ en même temps, c’est autre chose.  Par contre, bonne nouvelle, les deux vont bien 🙂  J’ai encore 3 semaines pour amasser des sous et 93 jours d’entraînement. Ça demande une bonne gestion du temps pour gérer 4 courses par semaine, 1 ou 2 entraînements musculaires, le travail, la levée de fonds, les amis, la famille, les rendez-vous avec les thérapeutes sportifs….

5ham blurry picture….

Quelques conseils:

  • Se lever à 5h00 pour courir
  • Combiner la course et le transport en revenant du travail à la course
  • Combiner des exercices du haut et du bas corps pour la musculation
  • Préparer des plus grosses quantités de plats pour la semaine
  • En cas extrême, une course rapide de 10-15 minutes est beaucoup plus bénéfique que ne pas courir du tout
  • Mais surtout, ne pas oublier qu’on doit avoir du plaisir avant tout et ne pas se sentir coupable si une course doit tout simplement être annulée

Sur un autre sujet, parlons repos. La récupération dans un programme d’entraînement est une composante essentielle. On peut récupérer en faisant des activités à faible intensité telles que la marche, le yoga, les étirements. Il existe aussi des outils pour récupérer plus rapidement comme les bains de glace, les bas de compression et les rouleaux de mousse. Voici ma toute dernière acquisition: The Grid.

Un rouleau avec texture qui masse les muscles encore plus profondément. Cet outil active la circulation du sang dans les muscles pour permettre une guérison plus rapide des tissus. C’est douloureux, mais tellement bénéfique! Vous pouvez vous en procurer dans les boutiques spécialisées ou sur Internet (ebay).

Sur ce, bonne journée! Et je vous redonne des nouvelles bientôt sur l’hydratation et l’alimentation 🙂

*****************************

Hi !!

Sorry for the prolonged absence… Let’s just say that training for a 1st marathon is one thing, but doing a 4000$ fund raising at the same time is something else. Nonetheless, good news, both are going great! I still have 3 weeks for the fund raising and 93 days before the marathon! It sure demands a lot of planning to juggle the runs (4 a week), the strength training sessions, work, fund raising, friends, family, sport therapists apointments…

A few advices:

  • Get up at 5ham for a run
  • Combine running and commute by running home from work
  • Combine upper body and lower body exercises in the same exercise
  • Cook bigger amounts of food for the week
  • In extreme cases, a fast 10-15 min run is better than nothing
  • Most importantly, do not forget that this should be fun and do not feel bad if you need to cancel a run

On another subject, let’s talk about rest.  Recovery is an essential component of every training plan. You can recover by doing low intensity activity like walking, yoga and stretching. There are also tools to help you recover faster like ice baths, compression socks and foam rolling. My new acquisition is : The Grid.

It’s a textured foam roller which can massage muscles deeper. This tool activates blood circulation in your muscles for a faster tissue recovery. It’s painful but it works wonders! You can get one in any specialized store or online.

So, have a good day! I’ll be back with some news on hydration and nutrition 🙂